Accueil
      Historique
      Pratiques
      Services
      Lieux
      Publications
      Liens utiles
      Sources de financement
      Don
      Donateurs
      Événements
      Média
      Rapport d'activités
      Offre d’emploi
      Pour nous rejoindre
facebook

HÉBERGEMENT THÉRAPEUTIQUE

La Maison Jacques-Ferron offre un service d’hébergement avec encadrement continu 24 heures sur 24, 7 jours par semaine. L’espace de vie constitue la base de l’aménagement thérapeutique. L’organisme est implanté dans un secteur résidentiel à proximité des services de la communauté. Chaque résidant dispose d’une chambre individuelle et d’espaces communs suffisants pour permettre à la fois de socialiser et de se retirer par moment.Il y a neuf chambres dans la ressource. L’appropriation de cet espace de vie constitue la première étape de son intégration dans un milieu de vie où progressivement l’usager peut exercer des choix et s’approprier du pouvoir sur l’ensemble des sphères de sa vie.

 

Le parcours offert se déroule en quatre grandes étapes s’échelonnant sur une période de trois ans: Intégration, développement, préparation au départ et suivi dans le milieu de vie.

 

Modalité d’accueil pour l’hébergement

Les services dispensés visent en premier lieu les personnes adultes qui vivent d’importantes difficultés en santé mentale

 

Également, la personne doit :

  • Avoir besoin d’un hébergement 24 heures sur 24, 7 jours par semaine;
  • Être suivie par une équipe traitante en psychiatrie du secteur (hôpital Pierre-Boucher ou hôpital Charles-Lemoyne);
  • Préférablement présenter sa demande d’une façon volontaire et autonome.

Les personnes intéressées peuvent faire une demande et visiter les lieux en s’adressant à l’équipe de jour du lundi au vendredi au 450.646.5381 poste 2.

 

Par la suite, une évaluation de la demande est effectuée avec la personne afin de situer ses besoins et les possibilités pour l’organisme d’y répondre.

 

Services offerts pour les personnes hébergées

 

La milieu thérapie

Ce service comprend l’ensemble de la programmation quotidienne. Cet espace se veut d’abord et avant tout un lieu de reconstruction du lien social et des repères quotidiens. Par la prise de parole en groupe, la modulation des relations interpersonnelles, les décisions sur l’organisation des activités, la participation dans la préparation des repas et des tâches d’entretien, les usagers peuvent s’impliquer dans la vie de l’organisme et retrouver progressivement un mieux-être dans cette sphère de vie.

 

Le suivi psychosocial

Chaque personne utilisatrice s’engage dès son arrivée dans un suivi psychosocial. De ce lieu, il construit ses objectifs d’insertion sociale selon les étapes de son parcours et de ses besoins. Le résidant peut aussi y mesurer ses progrès dans le cadre des rencontres de bilans périodiques et poursuivre le développement de ses projets de vie. Le lien avec la famille, la communauté et les partenaires est aussi fait à partir de ce suivi.

 

Démarche psychothérapeutique

Le suivi psychothérapeutique individuel représente l’une des particularités des éléments de la programmation offerte à la Maison Jacques-Ferron. Il s’agit d’un espace de parole à partir duquel les personnes utilisatrices s’engagent selon leur choix et leur rythme. Le cadre de travail y est aménagé à partir des problématiques des usagers. Cet élément de la programmation a comme objectif la construction d’une qualité de vie affective et relationnelle ainsi que de l’espace intime. Notons que le suivi thérapeutique se poursuit un an après le départ de la personne utilisatrice dans un nouveau milieu de vie.

 

Les activités et les ateliers

Tout au long de l’année, une série d’activités et d’ateliers sont proposés tant par l’organisme qu’à l’extérieur. Ces activités prennent des formes variées et visent à permettre aux usagers de vivre des expériences, de côtoyer d’autres personnes, de trouver des façons de se faire plaisir et de construire un projet de vie soutenu dans le quotidien.

 

Le suivi post-hébergement

Un suivi individuel et un soutien au logement sont maintenus dans le nouveau milieu de vie pendant une période d’environ six mois, selon les besoins de la personne. L’usager peut continuer de fréquenter l’organisme par le biais de diverses activités et compter sur une réponse téléphonique 24 heures sur 24, 7 jours par semaine en cas de difficulté. Le maintien de cet ancrage assure une continuité qui constitue l’une des assises du maintien dans la communauté. À partir de ce lien continu avec l’organisme, la personne utilisatrice pourra progressivement s’insérer et bénéficier des autres services disponibles dans la communauté.



Copyright © 2012 La Maison Jacques-Ferron. Tous droits réservés. Conception TSO Communication.